Sauvons l'archéologie !

Le blog des personnels de l'Inrap pour la sauvegarde de l'archéologie

12 mars 2009

Le ministère de la Culture enterre le rapport sur la délocalisation de l’Inrap (11/03/2009)

Deux mois après que Xavier Roy et Gérard Aubin ont remis leurs conclusions au ministère de la Culture, le rapport sur les conditions de délocalisation du siège de l’Institut national de recherches archéologiques préventives n’a toujours pas été communiqué au personnel touché par cette mesure ni aux organisations syndicales les soutenant.

Le 10 septembre 2008, les 130 agents du siège de l’Inrap apprenaient officieusement qu’ils allaient être délocalisés dans l’Est de la France afin de remplacer les militaires déplacés dans le cadre de la réforme des armées. Le 10 octobre, lors d’un CTPM, Christine Albanel annonce officiellement la délocalisation du siège de l’Inrap à Reims.

Le 6 novembre, le conseil scientifique de l’Inrap se prononce contre cette délocalisation et est suivi, le 27 novembre, par une majorité des administrateurs réunis en conseil d’administration. De nombreux scientifiques, parmi les plus éminents de la communauté archéologique française, ont pris position contre cette décision dangereuse pour la survie de l’établissement et la recherche archéologique en France.

Le 26 novembre, dans un communiqué de presse faisant suite à la manifestation du 25, la ministre annonce qu’elle lance une « mission permettant d’analyser les conséquences pour les agents et pour le fonctionnement de l’établissement » de cette décision. Le rapport a été remis fin janvier au cabinet de la ministre.

Les agents du siège de l’Inrap réunis en assemblée générale dénoncent le mépris avec lequel ils sont traités par le ministère et réitèrent leur inquiétude concernant leur avenir. Ils demandent solennellement que les conclusions de la mission leur soient communiquées.

-> Communiqué de presse du 11 mars 2009

Posté par Archeoendanger à 14:27 - Communiqués - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire