Sauvons l'archéologie !

Le blog des personnels de l'Inrap pour la sauvegarde de l'archéologie

17 octobre 2008

L'Institut National de Recherches Archéologiques Préventives en danger

venus_inrap

Avec près de 2 000 collaborateurs et chercheurs, l’Inrap est la plus importante structure de recherche archéologique française et l’une des toutes premières en Europe. Institut national de recherches, il réalise l’essentiel des diagnostics archéologiques et des fouilles en partenariat avec les aménageurs privés et publics : soit près de 2 500 chantiers par an en France métropolitaine et dans les Dom.

Le siège parisien de l'Inrap est menacé d'une délocalisation à Reims. Il s'agit là d'une nouvelle atteinte extrêmement brutale portée à cet institut déjà largement déconcentré, à ses personnels, et plus généralement à l'archéologie en France. La désorganisation provoquée par la délocalisation porterait gravement atteinte à l'efficience de l'Inrap et aux activités d'aménagement du territoire de ses partenaires.

Pour plus d'information vous pouvez consulter le dépliant spécialement réalisé par l'institut : "le service public de l'archéologie est en danger"

Aidez-nous à lutter contre le démantèlement de l'Inrap en signant, et faisant signer, la pétition sur : http://www.lapetition.com/sign1.cfm?numero=1911

Posté par Archeoendanger à 15:15 - Editorial - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Une base en sursis

    Bientôt 13 agents vont être déportés d'office la fermeture de la base de Longèves en Vendée a été annoncée deux mois avant.
    La presse vendéenne s'en fait l'écho, Ouest France repris par adane.canalblog.com explique les raisons.

    Posté par longèves, 21 novembre 2008 à 18:29

Poster un commentaire