Sauvons l'archéologie !

Le blog des personnels de l'Inrap pour la sauvegarde de l'archéologie

25 septembre 2008

Les agents de l'Inrap manifestent au ministère de la Culture (25/09/2008)

Premiers chiffres de la grève du 25 septembre : 76% de grévistes (y compris les directeurs et les chefs de services).

En effet, et pour la première fois dans notre établissement (et même plus, dans un établissement public), l’ensemble des directeurs du siège ainsi que 7 directeurs inter-régionaux et les chargés de mission ont envoyé une lettre de protestation, sous couvert de Jean-Paul Jacob et de Nicole Pot, aux ministres de la culture, de la recherche et du budget ; courrier qui nous a été lu en AG le 24 septembre par la CGT.

30706185

Les personnels du siège, renforcés par des collègues venus des régions, se sont rendus sous les fenêtres du ministère de la Culture (jardin du Palais-Royal) afin de transmettre la pétition contre la délocalisation signée par la quasi totalité des personnels du siège (126 signatures pour 130 agents).

30706754

Une délégation de 8 personnes (2 CGT, 2 FO, 2 SUD et 2 non syndiqués) a été reçue par la conseillère sociale de Christine Albanel  pendant que le reste des collègues à l'extérieur continuaient d'animer le jardin du palais royal (distributions de tracts, signature de pétitions, sifflets et slogans contre la délocalisation, bande audio en boucle sur les interventions archéologiques...). Le ministère n’a pas été capable de nous donner les raisons sur lesquelles repose le choix de l’Inrap ni les éléments d’une étude d’impact sérieuse sur les conséquences entraînées par la délocalisation de notre institut.

Nous nous sommes ensuite rendus à l’immeuble où sont regroupés tous les services du ministère de la culture (rue des bons enfants) pour distribuer nos tracts et faire signer la pétition. L’attitude des collègues culture comme des passants a été attentive et positive. Et malgré une forte présence policière, l’ambiance est restée très détendue et dynamique tout au long de la journée.

Nous avons ensuite décidé de nous rendre au Ministère de la recherche bien qu’ils aient refusé de nous accorder un rendez-vous pour leur remettre la pétition. Après plus d’une heure d’attente, ce sont finalement 2 membres du cabinet de Valérie Pécresse (dont la conseillère chargée des sciences humaines) qui sont sortis dans la rue mais n’ont répondu à aucune de nos questions. Ce qui est certain, c’est que nos ministères de tutelle n’ont à faire valoir aucun argumentaire si ce n’est une seule logique de chiffres correspondant au pourcentage des effectifs du ministère de la culture à délocaliser.

Posté par Archeoendanger à 15:30 - Nos actions - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Je suis persuadé que ce post a alerté tous les internautes de la toile

    Solene du site http://www.cigabuzz.fr

    Posté par Mallory, 01 octobre 2013 à 13:47

Poster un commentaire